Afer Euro Rendement

Découvrez Afer Euro Rendement, premier support en unités de compte structuré avec une période d’investissement limitée du 18 mars 2020 au 26 mai 2020.

Afer Euro Rendement, véritable opportunité d’investissement

A qui s’adresse ce support ?

Le support Afer Euro Rendement est fermé à la commercialisation.

Ce support est un titre de créance de droit français, présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l’échéance, qui s’adresse aux adhérents souhaitant diversifier leurs placements sur un horizon de temps recommandé de 10 ans maximum et qui disposent de connaissances pour en appréhender les caractéristiques principales.

L’investissement sur Afer Euro Rendement doit être réalisé avec l’intermédiaire de votre conseiller habituel Afer.
Tout adhérent souhaitant investir sur ce support doit réussir un test de compréhension.

 

 

Quel est l’objectif de Afer Euro Rendement ?

Afer Euro Rendement a pour objectif de restituer le capital initial investi, majoré d’une performance de 5 % net (1) par année écoulée, si l’indice (Euro iStoxx ESG Core Leaders 50 NR Decrement 4 %est stable ou clôture en hausse par rapport à son Niveau Initial.

Il existe également une possibilité de remboursement anticipé automatique de l’année deux à neuf.
Le taux de rendement annoncé est un taux de rendement futur.

(1) Hors prélèvements sociaux et fiscaux applicables au cadre d’investissement et en l’absence de faillite ou de défaut de paiement de l’Émetteur ainsi que de faillite, de défaut de paiement et de mise en résolution du Garant de la formule. Toute sortie anticipée se fera à un niveau dépendant notamment de l’évolution des paramètres de marché au moment de la sortie (niveau de l’Indice, taux d’intérêt, volatilité et spreads de crédit) et pourra donc entraîner une perte en capital non mesurable a priori. Aucun frais de gestion au titre du contrat d’assurance vie n’est prélevé sur ce support.

Ce support est un titre de créance proposé en qualité d’unité de compte d’un contrat d’assurance vie, soumis au risque de défaut de l’émetteur et de perte de valeur du capital investi en cas de rachat, d’arbitrage ou de dénouement par décès avant l’échéance de ce titre.

Quel est le mécanisme de remboursement ?

Par anticipation

  • Une possibilité de remboursement automatique du capital investi dès la fin de la deuxième année, avec un coupon de 5 % (1) net par année écoulée, si l’indice est supérieur ou égal à son niveau initial à une date de constatation annuelle (30 juin 2022, 30 juin 2023, 1 juillet 2024, 30 juin 2025, 30 juin 2026, 30 juin 2027, 30 juin 2028 et 2 juillet 2029).

Ou à l’échéance des 10 ans si le support n’a pas été remboursé par anticipation, 3 possibilités. Si à la date de constatation finale (soit le 1er juillet 2030) :

  • l’évolution de l’indice est positive ou nulle  : remboursement du capital investi majoré de 5% net par an sur 10 ans.
    Exemple : si l’indice est stable ou clôture en hausse par rapport à son Niveau Initial, l’investisseur reçoit, le 18 juillet 2030
    Le capital initial (1) + un coupon de 5 %(1) net par année écoulée depuis la date de constatation initiale (soit 50 %) (soit un Taux de Rendement Annuel net de 4,11 %) (1) 
  • l’indice ne baisse pas de plus de 50% à la date de constatation finale  par rapport à son niveau initial  : un remboursement de l’intégralité du capital investi
    Exemple : si l’indice clôture en baisse mais que cette baisse n’excède pas 50 % par rapport à son Niveau Initial, l’investisseur reçoit, le 18 juillet 2030 : le capital initial (1)  (soit un Taux de Rendement Annuel net nul (1)) 
  • l’indice baisse de plus de 50 % par rapport à son niveau initial :  une perte en capital égale à l’intégralité de la baisse de l’indice(1) Exemple : si l’indice clôture en baisse de plus de 50 % par rapport à son Niveau Initial, l’investisseur reçoit, le 18 juillet 2030, le capital initial (1) diminué de la baisse finale de l’indice.  

(1) Hors prélèvements sociaux et fiscaux applicables au cadre d’investissement et en l’absence de faillite ou de défaut de paiement de l’Émetteur ainsi que de faillite, de défaut de paiement et de mise en résolution du Garant de la formule. Toute sortie anticipée se fera à un niveau dépendant notamment de l’évolution des paramètres de marché au moment de la sortie (niveau de l’Indice, taux d’intérêt, volatilité et spreads de crédit) et pourra donc entraîner une perte en capital non mesurable a priori. Aucun frais de gestion au titre du contrat d’assurance vie n’est prélevé sur ce support.

Les informations ci-avant sont présentées sous une forme simplifiée. Nous vous invitons à prendre connaissance des documents et informations et notamment des avantages et inconvénients de ce support en unités de compte, développés dans la brochure.

Carte d’identité d'Afer Euro Rendement

Société de gestion : BNP Paribas Issuance B.V.
Code ISIN : FR0013472297
Date de création : 28 octobre 2019
Forme juridique : Titre de créance  
Horizon de placement recommandé : 10 ans
Indice de référence : EURO iSTOXX ESG Core Leaders 50 NR Decrement 4%
Date d’investissement :  18 mars 2020 au 26 mai 2020
 

Profil de risque et de rendement

Profil AFER Diversifie Durable
L’indicateur de risque part de l’hypothèse que vous conservez le produit jusqu’à l’échéance. Le risque réel peut être très différent si vous optez pour une sortie avant échéance, et vous pourriez obtenir moins en retour. Vous risquez de ne pas pouvoir vendre facilement votre produit, ou de devoir le vendre à un prix qui influera sensiblement sur le montant que vous percevrez en retour.

 

Les principaux risques

L’investissement sur un support en unités de compte présente un risque de perte en capital.

  • Risque de perte en capital :
    – En cas de sortie du support avant l’échéance du titre (rachat ou décès), hors cas de remboursement anticipé, le prix de vente du titre dépend des paramètres de marché au moment de la sortie. Il pourra être très différent (inférieur ou supérieur) de celui résultant de la formule de remboursement prévue et pourra occasionner une perte en capital partielle ou totale non mesurable a priori.
    – Un risque de perte partielle ou totale en capital à l’échéance des 10 ans, en cas de baisse de l’Indice de plus de 50 % par rapport à son Niveau initial (le montant versé à l’échéance est donc très sensible à une faible variation de l’Indice autour du seuil des 50 % de baisse). En particulier, si l’Indice clôturait à une valeur nulle, le montant remboursé serait nul.
  • Risque lié au sous-jacent : le mécanisme de remboursement est lié à l’évolution du niveau de l’Indice et donc à l’évolution du marché actions européen.
  • Risque découlant de la nature du support : En cas de revente du produit avant l’échéance ou, selon le cas, à la date de remboursement anticipé automatique, alors que les conditions de remboursement anticipé automatique ne sont pas remplies, il est impossible de mesurer a priori le coupon ou la perte possibles, le prix pratiqué dépendant alors des conditions de marché en vigueur. Le dénouement (notamment par rachat total ou décès de l’assuré), l’arbitrage ou le rachat partiel du contrat d’assurance vie peuvent entraîner le désinvestissement des unités de compte adossées aux titres avant leur date d’échéance. Ainsi, le montant remboursé pourra être très différent (inférieur ou supérieur) du montant résultant de l’application de la formule annoncée. Il existe donc un risque de perte en capital partielle ou totale.
  • Risque de marché : Le prix du produit en cours de vie évolue non seulement en fonction de la performance de l’Indice, mais aussi en fonction d’autres paramètres, notamment de sa volatilité, des taux d’intérêt et de la qualité de crédit de l’Émetteur et du Garant de la formule. Il peut connaître de fortes fluctuations, en particulier à l’approche de la date de constatation finale, si l’Indice clôture aux alentours de 50 % de baisse par rapport à son Niveau Initial.
  • Risque de liquidité : Certaines conditions exceptionnelles de marché peuvent rendre difficile, voire impossible, la revente du produit en cours de vie.
  • Risque de crédit : L’investisseur est exposé à l’éventualité d’une faillite ou d’un défaut de paiement de l’Émetteur ainsi qu’au risque de défaut de paiement, de faillite et de mise en résolution du Garant de la formule, qui induit un risque sur le remboursement. La capacité de l’Émetteur et du Garant de la formule à rembourser les créanciers de l’Émetteur en cas de faillite ou de défaut de paiement de ce dernier peut être appréciée par les notations attribuées par les agences de notation financière. Il est précisé que les entreprises d’assurance, d’une part, l’Émetteur et le Garant de la formule d’autre part, sont des entités juridiques indépendantes.

 

À voir également


17sept.

Soirée Afer

30sept.

Soirée Afer

04nov.

Soirée Afer