Afer High Yield 2029

Diversifiez l’épargne de votre adhésion avec Afer High Yield 2029

Zoom sur Afer High Yield 2029

Présentation

Afer High Yield 2029 est adossé à un fonds à échéance qui consiste à investir dans des obligations spéculatives à haut rendement « High Yield »(1) de toutes zones géographiques et à les conserver jusqu’à leur maturité le 31/12/2029, quelles que soient les fluctuations de marché.

A qui s’adresse ce support ?

Il s’agit d’un support en unités de compte qui s’adresse aux adhérents qui souhaitent diversifier l’épargne de leur adhésion sur un horizon de temps fixé à l’avance, tout en acceptant de prendre des risques de perte en capital.

Quel est l’objectif du support ?

Afer High Yield 2029 est un support en unités de compte adossé à un Fonds Commun de Placement de droit français axé sur le marché des obligations d’entreprises à haut rendement, ce qui lui permet de rechercher un potentiel de rendement supérieur aux autres actifs obligataires, en contrepartie d’un risque de crédit supérieur.
Les obligations sélectionnées sont dites « High Yield » en français « à haut rendement ». (1)

Le support a une durée de 5 ans avec une échéance au 31 décembre 2029.
Même si les adhérents peuvent sortir à tout moment avant l’échéance du support, il est recommandé de rester investi jusqu’à la date d’échéance.

 

(1) Les obligations spéculatives à haut rendement « High Yield » ont une note de crédit (de BB+ à D selon Standard & Poor’s et Fitch, et de C à Ba1 selon Moody’s) plus faible que les obligations « Investment Grade » (notées de AAA à BBB- selon Standard & Poor’s et Fitch, et de Baa3 à Aaa selon Moody’s) en raison de la santé financière plus fragile de leurs émetteurs selon les analyses des agences de notation. Elles sont donc considérées comme plus risquées par les agences de notation et offrent en contrepartie des rendements potentiels plus élevés.

Définitions

  • Qu’est-ce qu’une obligation ?

Les obligations sont des titres de créances émis par les entreprises ou les États pour emprunter de l’argent sur les marchés financiers.

  • Qu’est-ce qu’un fonds à échéance ?

Aussi appelé « fonds de portage », un fonds à échéance consiste à acheter des obligations et à les conserver jusqu’à maturité quelles que soient les fluctuations de marché.

Quels sont les avantages d’investir sur Afer High Yield 2029 ?

Vous accédez au marché des obligations d’entreprises avec un support qui investit sur les émetteurs les mieux notés de l’univers spéculatif (1) à haut rendement.
Vous bénéficierez d’une construction de portefeuille visant à optimiser le couple rendement/risque.
Vous déléguez la gestion de ce support à un acteur de confiance, Ofi Invest Asset Management, qui dispose d’équipes expérimentées.

Documentation

Carte d’identité - Afer High Yield 2029*

Code ISIN : FR001400NGV5
Forme juridique : Fonds commun de placement
Date de création de la part : 04 avril 2024
Forme juridique : Fonds Commun de Placement de droit français
Horizon de placement recommandé : 5 ans – 31 décembre 2029
Indicateur de référence : –
Frais d’entrée : 2 % TTC Maximum
Frais de gestion financière : 0,72 % TTC maximum

* Le support en unités de compte Afer High Yield 2029 est adossé au FCP OFI INVEST HIGH YIELD 2029, géré par Ofi Invest Asset Management

Risques

Indicateur Synthétique de Risque

L’indicateur de risque part de l’hypothèse que vous conservez le produit pour la durée détention recommandée. Le risque réel peut être différent si vous optez pour une sortie avant la durée de détention recommandée, et vous pourriez obtenir moins en retour. L’indicateur synthétique de risque permet d’apprécier le niveau de risque du
produit par rapport à d’autres produits. Il indique la probabilité que ce produit enregistre des pertes en cas de mouvements sur les marchés ou d’une impossibilité de la part de la Société de Gestion de vous payer.

Les principaux risques

Risque de perte en capital :
L’investisseur est averti que son capital peut ne pas lui être intégralement restitué en cas de mauvaise performance du Fonds, ce dernier ne bénéficiant d’aucune garantie ou protection du capital investi.
Risque de performance :
L’investisseur est averti que la performance du Fonds peut ne pas être conforme à ses objectifs, y compris sur la durée de placement recommandée. Le Fonds n’offre pas un rendement garanti.
Risque inhérent à la gestion discrétionnaire :
Le Fonds est investi en titres financiers sélectionnés discrétionnairement par la Société de Gestion. Il existe donc un risque que le Fonds ne soit pas investi sur les titres les plus performants.
Risque de taux d’intérêt :
En raison de sa composition, le Fonds peut être soumis à un risque de taux. Ce risque résulte du fait qu’en général le prix des titres de créances et des obligations baisse lorsque les taux augmentent. L’investisseur en obligations ou autres titres à revenu fixe peut enregistrer des performances négatives suite à des fluctuations du niveau des taux d’intérêt.
Risque de crédit :
Dans le cas d’une dégradation des émetteurs privés (par exemple de leur notation par les agences de notation financière), ou de leur défaillance la valeur des obligations privées peut baisser. La valeur liquidative du Fonds serait alors affectée par cette baisse.
Risque lié à la détention d’obligations convertibles :
Le Fonds est exposé aux obligations convertibles ; ces dernières peuvent faire apparaître une sensibilité action résiduelle et connaître de fortes variations liées à l’évolution des cours des actions sous-jacentes. L’attention de l’investisseur est attirée sur le fait que la valeur liquidative du Fonds baissera en cas d’évolution défavorable.
Risque lié à l’investissement en titres spéculatifs (dits à haut rendement ou High Yield) :
Il s’agit du risque de crédit s’appliquant aux titres dits « Spéculatifs » qui présentent des probabilités de défaut plus élevées que celles des titres de la catégorie « Investment Grade ». Ils offrent en compensation des niveaux de rendement potentiels plus élevés mais peuvent, en cas de dégradation de la notation, diminuer significativement la valeur liquidative du Fonds. Les signatures non notées, qui seront sélectionnées, rentreront majoritairement de la même manière dans cette catégorie et pourront présenter des risques équivalents ou supérieurs du fait de leur caractère non noté.
Risque lié aux marchés émergents :
Les conditions de fonctionnement et de surveillance des marchés émergents peuvent s’écarter des standards prévalant sur les grandes places internationales : l’information sur certaines valeurs peut être incomplète et leur liquidité plus réduite. L’évolution du cours de ces titres peut en conséquence varier très fortement et entraîner à la baisse la valeur liquidative.
Risque lié à l’investissement dans certains pays :
Le Fonds pourra être exposé à des émetteurs privés ou public de pays dont la dette souveraine est particulièrement risquée dans les conditions de marché prévalant à la date de lancement du Fonds : Espagne, Italie, Portugal.
Risque de contrepartie :
Il s’agit du risque lié à l’utilisation par le Fonds d’instruments financiers à terme, de gré à gré. Ces opérations conclues avec une ou plusieurs contreparties éligibles, exposent potentiellement le Fonds à un risque de défaillance de l’une de ces contreparties pouvant conduire à un défaut de paiement qui fera baisser la valeur liquidative.
Risque de lié à la détention de petites et moyennes valeurs :
Du fait de son orientation de gestion, le Fonds peut être exposé à la dette des petites et moyennes capitalisations qui, compte tenu de leurs caractéristiques spécifiques peuvent présenter un risque de liquidité. En raison de l’étroitesse du marché, l’évolution de ces titres est plus marquée à la hausse comme à la baisse et peut engendrer une augmentation de la volatilité de la valeur liquidative.
Risque de durabilité :
Les risques de durabilité sont principalement liés aux événements climatiques résultant de changements liés au climat (appelés risques physiques), de la capacité de réponse des sociétés au changement climatique (appelés risques de transition) et pouvant résulter sur des pertes non anticipées affectant les investissements du FCP et ses performances financières. Les événements sociaux (inégalités, relations de travail, investissement dans le capital humain, prévention des accidents, changement dans le comportement des consommateurs, etc.) ou les lacunes de gouvernance (violation récurrente et significative des accords internationaux, corruption, qualité et sécurité des produits et pratiques de vente) peuvent aussi se traduire en risques de durabilité.

De façon accessoire, l’investisseur peut être exposé aux risques suivants :
Risque actions :
Le Fonds est investi ou exposé sur un ou plusieurs marchés d’actions qui peuvent connaître de fortes variations, et sur des petites et moyennes capitalisations qui, compte tenu de leurs caractéristiques spécifiques, peuvent présenter un risque de liquidité. L’attention de l’investisseur est attirée sur le fait que les variations des cours des valeurs en portefeuille et/ou le risque de marché entraîneront une baisse significative de la valeur liquidative du Fonds.

Risque de change :

Bien que le portefeuille soit systématiquement couvert du risque de change par le gérant, une telle couverture étant par construction imparfaite, le Fonds reste exposé à un risque résiduel de change. Le risque de change est le risque de variation des devises étrangères affectant la valeur des titres détenus par le Fonds. L’attention de l’investisseur est attirée sur le fait que la valeur liquidative du Fonds peut baisser du fait de l’évolution du cours de devises autres que l’euro.

Risque lié aux obligations contingentes
Pour plus d’informations sur les politiques relatives à l’intégration des risques en matière de durabilité mises en place par la société de gestion ainsi que pour obtenir le détail des risques accessoires, les porteurs sont invités à se rendre sur le site www.ofi-invest-am.com.

À voir également

30mai

Soirée Afer

S'inscrire
25juin

Assemblée Générale