Graphique simulateur de retraite

Afer Objectif 2026

Découvrez Afer Objectif 2026, support en unités de compte obligataire à échéance avec une période d’investissement limitée du 20 mai 2020 au 21 juillet 2020.

Afer Objectif 2026, saisissez les nouvelles opportunités d’investissement des marchés obligataires.

A qui s’adresse ce support ?

Ce support est un Fonds Commun de Placement de droit français qui s’adresse aux adhérents qui souhaitent diversifier leurs placements sur un horizon de temps fixé à l’avance tout en acceptant de prendre des risques de perte en capital*.

Afer Objectif 2026 s’inscrit dans une démarche d’investissement prudente, avec pour objectif d’atteindre, au terme de son échéance le 31 octobre 2026, une performance nette de frais de gestion supérieure au taux de rendement du Fonds Garanti en euros.

*Les entreprises d’assurance s’engagent exclusivement sur le nombre d’unités de compte mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

Focus sur Afer Objectif 2026

Quel est l’objectif du support ?

Afer Objectif 2026 investit sur les marchés obligataires en sélectionnant des obligations d’entreprises de bonne qualité de crédit dites « Investment Grade » et/ou à hauts rendements dites « High Yield ».

Le support a une durée de 6 ans avec une échéance au 31 octobre 2026 et dont l’objectif est de réaliser sur cette durée de placement, un objectif de rendement annuel de 2%(1). Cette performance est un objectif estimé, et non une garantie de rendement. L’investissement sur ce support présente un risque de perte en capital*.

(1) Performance nette de frais de gestion et du coût de la garantie plancher, hors prélèvements sociaux et fiscaux

Qu’est-ce qu’une obligation à haut rendement et une obligation de bonne qualité ?

Les obligations à haut rendement dites « High Yield »

Les obligations de bonne qualité dites « Investment Grade »

Ces obligations ont une note de crédit plus faible (de BB+ à D selon Standard & Poor’s) en raison de la santé financière plus fragile de leurs émetteurs selon les analyses de la société de gestion. Elles sont donc considérées comme plus risquées par Aviva Investors France et offrent en contrepartie des potentiels de  rendements plus élevés.Ces obligations ont une bonne note de crédit (de AAA à BBB- selon Standard & Poor’s) et sont émises par des emprunteurs dont la santé financière est solide d’après la société de gestion. Elles sont de ce fait considérées comme moins risquées par Aviva Investors France.

Quels sont les avantages d’investir sur Afer Objectif 2026 ?

  • Vous investissez sur un horizon fixe en connaissant à l’avance l’objectif de performance.
  • Vous accédez au marché des obligations d’entreprises, généralement peu accessible aux particuliers.
  • Vous diversifiez l’épargne de votre adhésion.

 

Carte d’identité Afer Objectif 2026*

Société de gestion : Aviva Investors France
Code ISIN : FR0013499886
Date de création : 20/05/2020
Forme juridique : Fonds Commun de Placement (FCP) de droit français
Horizon de placement recommandé : 6 ans soit jusqu’au terme 31/10/2026
Indice de référence : Néant
Date d’investissement :  20 mai au 21 juillet 2020(1)
Objectif de rendement annualisé : 2% nets de frais de gestion(2)
Frais de gestion courant minimum : 1,33% TTC(2)
Frais de sortie : Néant.

* Le support en unités de compte Afer Objectif 2026 est adossé au FCP Objectif 2026 – part Afer, géré par Aviva Investors France.

(1)La période de commercialisation pourra être prolongée, ré-ouverte ou clôturée par anticipation en cas d’évolution de certains paramètres de marchés susceptibles d’influer sur les conditions de réalisation de l’objectif de gestion tel qu’indiqué au prospectus. Par décision de la société de gestion, l’information relative à cette décision sera communiquée sur www.afer.fr.

(2) Performance nette de frais de gestion et du coût de la garantie plancher, hors prélèvements sociaux et fi scaux. L’objectif de performance n’est pas garanti et le capital ne bénéficie d’aucune protection.

(3)Le FCP ayant moins d’un exercice d’existence, les frais courants indiqués correspondent aux taux minimums des frais de gestion fi nancière (1,18 % TTC) et administratifs externes (0,15 % TTC) estimés par la société de gestion, pouvant être prélevés sur un exercice. 

Profil de risque et de rendement

 

Les données historiques utilisées pour le calcul de cet indicateur synthétique pourraient ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur du FCP. La catégorie de risque associée au FCP n’est pas garantie et pourra évoluer dans le temps à la hausse comme à la baisse. La catégorie la plus faible ne signifie pas sans risque. Le FCP n’est pas garanti en capital.

Les principaux risques

Afer Objectif 2026 est soumis au risque de perte en capital, le capital investi ainsi que l’objectif de rendement ne sont garantis à aucun moment.

  • Risque de gestion discrétionnaire : Le style de gestion discrétionnaire repose sur l’anticipation de l’évolution des différents marchés. Il existe un risque que le FCP ne soit pas investi à tout moment sur les valeurs et les marchés les plus performants.
  • Risque de perte en capital : Le FCP ne bénéficie d’aucune garantie ni protection. Il se peut donc que le capital initialement investi ne soit pas intégralement restitué ou que la performance diverge de celui estimé à priori.
  • Risque de crédit : La valeur liquidative du FCP baissera si celui-ci détient directement ou par le biais d’un OPC détenu une obligation ou un titre de créance d’un émetteur dont la qualité de signature vient à se dégrader ou dont l’émetteur viendrait à ne plus pouvoir payer les coupons ou rembourser le capital.
  • Risque de taux : En cas de hausse des taux, la valeur des investissements en instruments obligataires ou titres de créance baissera ainsi que la valeur liquidative. Ce risque est mesuré par la sensibilité qui traduit la répercussion qu’une variation de 1% des taux d’intérêt peut avoir sur la valeur liquidative du FCP. A titre d’exemple, pour un FCP ayant une sensibilité de +2, une hausse de 1% des taux d’intérêt entraînera une baisse de 2% de la valeur liquidative du FCP.
  • Risque lié à l’investissement dans des titres spéculatifs (haut rendement) : Le FCP peut détenir des titres spéculatifs (High Yield). Ces titres évalués « spéculatifs » selon l’analyse de l’équipe de gestion ou des agences de notation présentent un risque accru de défaillance, et sont susceptibles de subir des variations de valorisation plus marquées et/ou plus fréquentes, pouvant entraîner une baisse de la valeur liquidative.
  • Risque lié aux produits dérivés : Dans la mesure où le fonds peut investir sur des instruments dérivés et intégrant des dérivés, la valeur liquidative du fonds peut donc être amenée à baisser de manière plus importante que les marchés sur lesquels le fonds est exposé.
  • Risque de contrepartie : Le porteur est exposé à la défaillance d’une contrepartie ou à son incapacité à faire face à ses obligations contractuelles dans le cadre d’une opération de gré à gré, ce qui pourrait entraîner une baisse de la valeur liquidative.
  • Risque juridique lié à l’utilisation d’opérations de financement sur titres : Le FCP peut être exposé à des difficultés de négociation ou une impossibilité momentanée de négociation de certains titres dans lesquels le FCP investit ou de ceux reçus en garantie, en cas de défaillance d’une contrepartie d’opérations d’acquisitions et cessions temporaires de titres.
  • Risque lié à l’investissement dans des titres subordonnés : Il est rappelé qu’une dette est dite subordonnée lorsque son remboursement dépend du remboursement initial des autres créanciers (créanciers privilégiés, créanciers chirographaires). Ainsi, le créancier subordonné sera remboursé après les créanciers ordinaires, mais avant les actionnaires. Le taux d’intérêt de ce type de dette sera supérieur à celui des autres créances. En cas de déclenchement d’une ou plusieurs clause(s) prévue(s) dans la documentation d’émission desdits titres de créance subordonnés et plus généralement en cas d’évènement de crédit affectant l’émetteur concerné, il existe un risque de baisse de la valeur liquidative du FCP.
    L’utilisation des obligations subordonnées expose notamment le Fonds aux risques d’annulation ou de report de coupon (à la discrétion unique de l’émetteur), d’incertitude sur la date de remboursement.
  • Risque juridique lié à l’utilisation de contrats d’échange sur rendement global (TRS) : Le FCP peut être exposé à des difficultés de négociation ou une impossibilité momentanée de négociation de certains titres dans lesquels le FCP investit ou de ceux reçus en garantie, en cas de défaillance d’une contrepartie de contrats d’échange sur rendement global (TRS).

Pour de plus amples informations concernant les risques, veuillez-vous référer au prospectus ci-dessous qui les présente dans leur intégralité.

Document commercial non contractuel édité en Mai 2020.

À voir également


16juin

Assemblée Générale