Quel est le rendement d’un contrat d’assurance vie ?

Un rendement directement lié au fonds en euros

La rémunération de l’assurance vie est historiquement liée à celle du fonds en euros. La plupart des contrats proposent un tel fonds. Les sommes qui y sont investies sont totalement, et à tout moment, sécurisées : il n’y a aucun risque de perte en capital et les gains, crédités chaque année, sont définitivement acquis. Le taux de rendement d’un fonds en euros provient des placements que l’assureur effectue, sachant que l’essentiel de l’épargne est investie en obligations. Les comparatifs assurance vie permettent de se rendre compte des performances annuelles des fonds en euros, mais aussi de la régularité de ces performances sur plusieurs années. Cette information est indispensable. Le taux de rendement de chaque fonds en euros est systématiquement exprimé net de frais de gestion et hors prélèvements sociaux, d’un total de 15,50% au 01/01/2015.

Des performances spécifiques aux supports en unités de compte

Les supports en unités de compte sont majoritairement des OPC (Organismes de Placement Collectif) qui permettent d’accéder aux marchés actions, obligataires ou immobilier de différentes zones géographiques ou de différents secteurs d’activité. A l’inverse du fonds en euros, la valeur des supports en unités de compte n’est pas garantie car elle évolue au gré des marchés financiers. Il y a un risque de perte en capital, mais aussi des perspectives de rendement plus élevées.

Une performance finale en fonction de la répartition de l’épargne

Vous l’avez compris : sauf à investir uniquement sur le fonds en euros, le rendement de chaque contrat d’assurance vie dépend de la répartition de l’épargne entre les différents supports financiers et des performances respectives de ces supports. Répartition qui est à définir en fonction de ses objectifs à court, moyen ou long terme et de sa capacité à accepter des pertes momentanées en capital.

15/04/2015

En fonction de votre objectif patrimonial et de votre horizon de placement, n’hésitez pas à solliciter un conseiller, intermédiaire d’assurance habilité à présenter les contrats Afer. Il vous indiquera comment répartir au mieux votre épargne entre les différents supports du contrat.



À voir également


Actualités - 01 février 2019

La communauté Afer s’agrandit sur Facebook

Actualités - 28 janvier 2019

La Minute des Epargnants sur Radio Classique

Vie des marchés - 28 janvier 2019

La Vie des Marchés – janvier 2019

21Fév.

Soirée Afer

S'inscrire
11Mar.

Soirée Afer

S'inscrire
25Mar.

Soirée Afer