Quels sont les avantages de l’assurance vie ?

La fiscalité de l’assurance vie est sans conteste l’atout numéro 1 de ce placement. Il ne doit pas pour autant occulter les autres avantages de l’assurance vie. Et ils sont nombreux.

Fiscalité de l’assurance vie : un atout majeur

Fiscalité de l’assurance vie et transmission du patrimoine

Il existe deux types d’imposition en assurance vie : celle sur les produits au moment des rachats et celle sur les sommes transmises en cas de décès.

Fiscalité en cas de rachat

Pour les produits en cours de contrat, seuls les prélèvements sociaux sont dus lors de l’inscription en compte des produits des fonds en euros, le cas échéant, tant qu’aucun rachat n’a lieu. A l’occasion des rachats, les produits sont soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu ou à un prélèvement forfaitaire dégressif au fur et à mesure de l’ancienneté du contrat et fonction des dates et du montant des sommes versées. Les produits sont également assujettis aux prélèvements sociaux lors d’un rachat.
Il est possible de bénéficier d’un abattement sur le montant des produits pour les contrats de plus de 8 ans 

Pour les sommes transmises en cas de décès à un ou plusieurs bénéficiaires, il faut savoir que la fiscalité avantageuse de l’assurance vie engendre de nombreux cas d’exonération. Elle est fonction de différents paramètres : date de souscription du contrat, dates des versements, liens de parenté éventuels et montants transmis.

 

Fiscalité en cas de décès

Pour les sommes transmises en cas de décès à un ou plusieurs bénéficiaires, il faut savoir que la fiscalité avantageuse de l’assurance vie permet souvent des cas d’exonération. Elle est fonction de différents paramètres : date de souscription du contrat, date des versements, liens de parenté éventuel  entre l’adhérent et le bénéficiaire et montants transmis.

En savoir + sur la fiscalité en cas de décès

Choisir les bénéficiaires du capital décès

Le succès de l’assurance vie tient également à la possibilité d’optimiser sa transmission de patrimoine, le plus souvent hors droits de succession et à la possibilité de désigner un ou plusieurs bénéficiaires de son choix

*Dans les limites fixées par la réglementation.

Nantissement de assurance vie : pourquoi pas…

Tout ou partie de l’épargne investie sur un contrat d’assurance vie peut être donnée en garantie au profit d’un tiers (banque par exemple). Ce dispositif permet notamment de disposer de solides garanties, d’éviter la souscription d’une assurance décès invalidité et de ne pas modifier les conditions de revalorisation de l’épargne du contrat.

Rendement de l’assurance vie et stratégie d’investissement

Diversifier l’épargne entre les supports en unités de compte et le fonds en euros .

Une diversité de modes de gestion

Pour vous aider à dynamiser votre épargne, certains contrats d’assurance vie proposent différents modes de gestion tels que :

  • La gestion libre, pour gérer en totale autonomie son contrat d’assurance vie et sélectionner les supports d’investissement sur lesquels vous souhaitez investir vos versements,
  • La gestion évolutive, pour adapter vos investissements en fonction de votre âge, de votre horizon de placement et de votre profil d’investisseur : ce mode de gestion permet de sécuriser votre épargne dans le temps.
  • La gestion sous mandat, pour déléguer la gestion des sommes investies à un tiers (assureur, gestionnaire privé, banque…).

Un éventail de supports d’investissement, pour concilier risque et performance

L’assurance vie peut donner accès à plusieurs supports d’investissement.
En fonction de votre profil d’épargnant et de votre horizon de placement, plusieurs options s’offrent à vous.
Vous pouvez sécuriser votre capital en choisissant de placer votre épargne sur un fonds en euro. En contrepartie d’un rendement modéré, les sommes investies sont totalement garanties.
Pour obtenir plus de performance et dynamiser votre capital, vous pouvez également diversifier votre épargne vers les supports en unités de compte. En fonction de votre appétence au risque, de votre profil d’investisseur et de votre horizon de placement, les supports en unités de compte offrent des perspectives de rendement plus attractives.
L’investissement sur un support en unités de compte présente un risque de perte en capital.

 

Vous souhaitez simuler un placement en assurance vie ?
Vous pouvez calculer en ligne l’évolution de votre capital au fil des années, en fonction de la durée de placement et du taux de rendement de votre choix.

 

Bénéficiaires assurance vie : une grande liberté

Le succès de l’assurance vie tient aussi à la possibilité d’optimiser sa transmission de patrimoine, le plus souvent hors droits de succession. Et à la possibilité de désigner un ou plusieurs bénéficiaires de son choix notamment sans contraintes de parenté*.

*Dans les limites fixées par la réglementation.

Plafond de l'assurance vie : pas de limite

La réglementation en vigueur n’impose pas de plafond pour les versements sur un contrat d’assurance vie* . Elle n’impose pas non plus de montant minimum au moment de la souscription, ou ultérieurement. Ces seuils sont fixés par les contrats.

 

*Il est toutefois déconseillé d’investir la totalité de son patrimoine pour éviter tout remise en cause par ses héritiers et/ou l’administration fiscale 

Durée assurance vie : indéterminée…

La réglementation n’impose aucune durée minimale ou maximale de détention du contrat. Celui-ci peut donc, la plupart du temps, être souscrit et conservé jusqu’au décès du souscripteur**.
La souplesse de l’assurance vie permet à son détenteur de disposer de l’épargne de son contrat, à tout moment (1), que ce soit sous la forme d’un rachat partiel ou d’une avance.
La sortie d’un contrat d’assurance vie peut se faire sous la forme de rente ou en capital selon les conditions prévues au contrat.

(1) Le rachat donne lieu à l’application d’une fiscalité et des prélèvements sociaux ;  l’avance est accordée en contrepartie d’un taux d’intérêt.

**Selon les dispositions prévues au contrat
 
Vous souhaitez en savoir plus sur les avantages de l’assurance vie et le Contrat collectif d’assurance vie multisupport de l’Afer ?

Rencontrez un conseiller Afer, intermédiaire d’assurance habilité à présenter les contrats Afer. Ensemble, vous pourrez découvrir tous les avantages de l’assurance vie.

Quel est votre projet ?



À voir également


01déc.

Soirée Afer (100% en ligne)

S'inscrire
10déc.

Assises de l'Afer 2020 (100% en ligne)

15déc.

Soirée Afer (100% en ligne)

S'inscrire